Le poisson papillon

Inspirée par une visite d’aquarium, je replonge dans les poissons! Je vous présente aujourd’hui le poisson papillon à collier blanc.

dessinUn dessin sur feuille A3 pour prendre ses marques dans les écailles

calquenoirCalque du dessin pour la plaque « noire »

gravureplaquenoire1Et c’est parti pour la gravure de la première plaque!

Cette partie du boulot est un peu longue, les écailles sont gravées unes à unes. Comme je l’ai déjà expliqué ici, quand je fais une gravure à plusieurs plaques, je commence toujours par la plus foncée qui porte les détails du dessin. Le dessin pour la seconde plaque (celle qui amène la couleur de fond) est réalisé à partir des impressions de la première.

gravureplaquenoire2Ça avance…

plaquenoireC’est fini!

plaquenoiredetailJe tire donc une première épreuve :impressionnoire

Et je pose un calque dessus pour dessiner les contours de la seconde plaque.

2plaquesLes deux plaques gravées

encragelinogravuredegradePour essayer de rendre justice aux reflets chatoyants de ces poissons, j’ai choisi d’encrer la plaque de fond en dégradé. Pour un effet réussi, il faut utiliser un rouleau bien large. Idéalement aussi large que la plaque.plaque2encree

impressionplaquefondPremière impression en dégradé… pas top!

Pour l’impression de la plaque noire, j’ai ajouté un peu de « lino-glanz » de la marque Scmincke qui doit faire briller un peu l’encre. Je n’ai pas du en mettre assez car une fois sec, la différence n’est pas flagrante.. à retester!linoglanz

Et voilà les impressions définitives!Reste plus qu’à les titrer/signer/dater et d’en encadrer une (je vous épargnerai cette étape qui n’a pas passionné les foules la dernière fois :-D).

impressionpoissonpapillonimpressionzoom

3 réflexions sur « Le poisson papillon »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.