Carte Postale #1 Le Martin Chasseur

J’inaugure une nouvelle catégorie dans ce blog que je vais m’efforcer d’alimenter régulièrement : les cartes postales!gravurelino

Le Martin Chasseur, ou Halcyon est un petit oiseau coloré de la même famille que son copain pêcheur. En vérité c’est un nom vernaculaire (un nom mais plusieurs espèces voisines) mais on est quand même pas là pour faire de l’ornithologie!plaquelinograveeQui dit carte postale dit format assez petit. Vous voyez ci-dessus la plaque fraichement gravée.plaqueencree2Pour cette série de cartes, les impressions seront simples, avec une seule plaque et une seule couleur… ou presque.martinchasseurencrePour faire honneur aux jolies touches turquoises qui ornent ces oiseaux, j’ai choisi d’encrer la plaque avec un dégradé bleu/vert (qui ressort mieux sur la photo d’en tête).plaqueencreeimpressionlinotetemartinchasseurcartesposeesJ’ai trouvé à cette colonie d’oiseaux de belles enveloppes bleues qui leur vont bien au teint.carteavecenveloppe

À bientôt!

16 réflexions au sujet de « Carte Postale #1 Le Martin Chasseur »

  1. Je ne connaissais que le martin pêcheur …et ton martin chasseur est de toute beauté ! Toujours ton trait de gouge parfait (j’admire ! ) et sûrement le début d’une belle série à venir pour un format très sympa ! On a hâte de voir la suite Marie ! Bises.

  2. J’admire le rendu que tu réussis à avoir avec une simple pression manuelle. D’ailleurs, petite curiosité, qu’est-ce qui fait que tu préfères en rester à cette technique plutôt que d’imprimer avec ta presse (qu’on voit sur ta page de présentation et qui a l’air super) ?
    Bonne continuation !

    1. Ces cartes là ont été imprimées avec la presse qu’on voit sur ma page de présentation. Ce n’est pas toujours le cas : parfois elle est tellement encombrée que j’imprime au baren :-D, parfois ça me demanderait des réglages importants (toute la série « les animaux sortent du bois » par exemple) car la matrice est plus épaisse que d’habitude. D’autre part, pour toutes les impressions qui sont dans mon livre, je me suis contrainte à n’utiliser que le baren, la cuillère en bois, mes mains et mes pieds pour mettre en avant le côté « low tech » de la lino 😉

      1. Ah, merci pour ta réponse !
        Personnellement ça fait deux ans que je fais de la lino et je fais tout à la main (et souvent vraiment à la main, sans baren ni cuillère). C’est vrai que ça marche :o) Les impressions sont moins parfaites qu’à la presse mais ça leur apporte un certain charme. Par contre, c’est surtout sur des papiers assez fins que j’obtiens les meilleurs résultats.
        Je me pose quand même la question de craquer pour une presse, pour élargir le champ des possibles (gravure sur rhénalon et tetrapack par exemple). Qu’est-ce que tu as comme presse, toi ?

        1. J’ai la chance d’avoir trouvé une gary thibeau sur leboncoin, elle est super. J’ai lu beaucoup de bien aussi sur les presses polymetaal…

    1. Alors « baron » c’est le correcteur d’orthographe qui me joue des tours et baren, c’est un outil japonais rond et plat avec une feuille de bambou autour. On le frotte sur le dos de la feuille posée sur la plaque encrée pour imprimer.

  3. Bonjour,
    je tombe par hasard sur votre blog étant à la recherche de matériel de linogravure (un baren en plastique notamment), ceci dit une cuillère solide fait parfaitement l’affaire, je suis lithographe, mais je varie… simplement pour vous dire que vos pages sont un enchantement. La qualité des photos, la simplicité et la clarté de la navigation. bref : j’adore !
    Je mets vos pages dans mes favoris 😉

    1. Merci Clo pour ces compliments, ça me touche beaucoup 🙂 Pourquoi souhaitez vous un baron en plastique? Pour ma part, je suis satisfaite de ceux en matières végétales (et carton) .. et en plus je les trouve beaux 😉 À très bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *