L’enfant qui aimait « Emile et Knack » au restaurant (impression textile au pochoir)

couverturelivreJe vous ai déjà présenté Pomelo, un des héros de mon fils. Aujourd’hui, c’est au tour de Mr Emile et de son petit chien amateur de saucisses, Knack.

Ce sont les deux personnages d’un livre circuit pour enfant que je suis contrainte de lire trois fois par jour. Mais quand les dessins sont beaux comme ceux de Thomas Baas, on y prend goût! Bref, je vous encourage à découvrir ce chouette livre!     freezerpaperJ’ai utilisé Mr Emile et son chien pour orner un T-shirt. C’était l’occasion parfaite pour faire participer le jeune homme à la création des ses vêtements (on ne commence jamais trop tôt!). La technique du pochoir m’a semblée la plus facile à mettre en oeuvre étant donné le des dessins et les capacités motrices de l’intervenant.

Nous avons utilisé du papier de conservation pour les aliments (freezer paper,  autrement appelé papier d eboucherie). Le motif est dessiné sur le papier (côtré mat) puis détouré au cutter de précision (surtout pour les saucisses!). L’impression se faisant en 2 couleurs, nous avons 4 pochoirs à préparer. Pour l’avant du T-shirt : 1 Mr Emile orange fluo, 1 Mr Emile bleu foncé. Pour le dos du T-shirt : 1 Knack orange fluo, 1 Knack bleu foncé.decoupeemiledecoupesaucisseLes pièces du Tshirt sont découpées (Tshirt à manches raglan du Ottobre 3/2013, brave fireman), on y fixe d’abord les pochoirs pour le orange fluo. La fixation se fait au fer sans vapeur (côté brillant vers le tissu) et est bien sûr réversible.

repassagePour les détails au milieu des aplats, on découpe et fixe de petits morceaux (oeil, reflet du nez…)decoupetetesknackcolleKnack est prêt à se faire tamponner le museau.encresLes encres sont prêtes à être mélangées. Non, on ne jouera pas au chamboule tout sur la table du salon.encragemremileroseC’est là qu’on s’amuse! les trous sont tamponnés généreusement avec consigne de ne pas tamponner hors du pochoir!encrageknackroseUne fois la couche orange (oui, ça tire sur le rose) sèche les pochoirs peuvent être retirés et le impressions fixées (encore au fer). On place ensuite les pochoirs pour les impressions bleues foncées et on tamponne.bleuknackAprès séchage, on découvre nos 2 charmants personnages!.. et on fixe.devantetdosL’artiste reste baba devant le résultat de son travail!filorange

Nous avons poussé le vice jusqu’à se rentre exprès à la mercerie pour trouver LE fil qui mettra en valeur Mr Emile et Knack.

Et voilà la bête!!

devantknack

Les initié(e)s remarqueront l’ourlet à l’aiguille double et fil mousse.

Et maintenant, je pense que je vais avoir du mal à lui faire mettre un autre T-shirt cet été (et peut-être même le prochain vu la taille!)

porte1porte3porte2porte4porte5« Super! super! »

4 réflexions sur « L’enfant qui aimait « Emile et Knack » au restaurant (impression textile au pochoir) »

  1. Bonjour,
    Tiens je croyais avoir laissé un commentaire sur ce chouette tee-shirt. Mais bon, là je viens avec une question : la couture aiguille double et fil mousse est-elle faite sur une simple machine ? si oui, pas de difficultés pour bobiner la canette ?

  2. Bonjour,
    Bravo pour ce jolie travail ! C’est très sympa comme technique. J’aimerai essayer et j’ai une question histoire d’être certaine d’avoir tout compris… je doute. Le papier utiliser est en fait in papier cuisson comme ceux qu’on utilise pour les tartes ? Et ça adhère au tissus avec un simple coup de fer à repasser puis ça se retire une fois l’opération terminée ? De quelle manière?
    C’est quoi le principe du point aiguille double et fil mousse ? Je ne comprends pas ce que cela veut dire… pas douée en couture mais j’ai pourtant une machine, j’aimerai comprendre par curiosité sans doute.
    Merci d’avance
    Sandrine.

    1. Bonjour Sandrine, ce n’est pas du papier cuisson mais du papier comme celui de votre fromager ou de votre boucher, qui et come « glacé » sur la face en contact avec l’aliment. Il s’enlève en tirant dessus. Ça part très facilement, il faut même faire attention en appliquant l’encre.
      L’aiguille double se fixe au même endroit que l’aiguille simple sauf qu’il y a 2 aiguilles. Elles ont chacune un fil « normal ». C’est le fil de canette qui est un fil mousse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.