DIY d’Armistice avec des feuilles mortes

Voilà un Fait Le Toi Même idéal pour le 11 novembre si vous n’avez pas prévu de pèlerinage dans la clairière de Rethondes (avouez, ce nom vous rappelle l’école primaire!). Il est parfait pour

  1. occuper les petites mains pendant une bonne partie de la journée,
  2. repeindre votre table de salon,
  3. décorer la chambre de vos rejetons

feuillesmortesLe matériel nécessaire est facile à réunir :

  • Des feuilles mortes : facile, y a que ça en ce moment. Nous avons pris le parti de ne ramasser que des feuilles de chêne mais il est bien sûr possible de panacher les essences.
  • Un rouleau à patisserie.rouleaufeuilles
  • Du papier d’assez grand format. Je vous conseille les rouleaux et dérouleurs du Suédois qui sont super pratiques.
  • Des feuilles de mousse adhésive (en magasins de loisirs créatifs ou en ligne). Il existe des formes toutes découpées : fleurs, étoiles, lettres… mais personnellement je trouve que le bricolage y perd tout son charme.
  • Du ruban adhésif. J’ai utilisé du normal… lâchons le mot du scotch™ et du ruban de masquage, celui de Valérie Damidot, pas le « masking tape » qui coûte plus cher que les oeufs d’esturgeon.

Avant de commencer, je vous conseille de caler les feuilles mortes dans un bouquin pendant quelques jours, ça facilite la suite.

Utilisez du papier pour protéger votre rouleau à patisserie. Il faut qu’il soit bien plaqué et fixé au scotch. Cette étape vous évite de bousiller un rouleau. Par contre, vous ne pourrez l’utiliser qu’une fois. Si vous voulez vous en resservir, préférez une feuille plastifiée (toile cirée par exemple) qui résistera au lavage ou collez directement la mousse adhésive sur le rouleau.reportormeAu dos d’une feuille de mousse adhésive, reportez le contour des feuilles. Selon l’âge, laissez votre bambin oeuvrer!versomousseOn passe ensuite au découpage des silhouettes. Avec de petits ciseaux, au cutter, comme ça vous chante!decoupemousseLe papier protégeant la face adhésive se retire facilement :decolleIl faut essayer de disposer les feuilles de manière harmonieuse, c’est à dire en laissant des espaces à peu près égaux entre elles.collageÀ la fin vous obtenez votre « rouleau tampon » et un tas de petits morceaux rouleaufiniAprès le ménage, il vous reste ça :rouleaufini2L’avantage du rouleau, c’est d’imprimer de grandes surfaces. Nous avons donc décidé de recourir la table basse du salon de papier. C’est là qu’intervient le ruban de masquage, il ne laisse pas de traces sur la table quand on le décolle, il la protège de la peinture et bien sûr il immobilise la feuille.tropdencreIl est temps de s’occuper de l’encre. Nous avons utilisé de la gouache liquide pour enfant (magasins loisirs créatifs ou de beaux arts). Elle est déposée sur une plaque de plexi ou sur ce que vous voulez qui soit lisse puis étalée au rouleau. Sur la photo ci-dessus, il y a trop de gouache > trop de peinture sur la mousse > ça dérape sur la feuille > c’est raté.
Il faut mettre une fine couche de peinture comme ça :impression2Une fois qu’on a trouvé la bonne dose, c’est un jeu d’enfant!impressionDéclinable dans toutes les couleurs…impressionrougemaprefereVous aurez vite fait d’imprimer assez de papier pour re-tapisser les chambres!aumur2aumurCette version bleue est ma préférée! Il y a aussi une version multicolore collée derrière la porte!

J’espère que cet exemple vous aura donné pleins d’idées pour mettre cela à votre sauce!

 

17 réflexions sur « DIY d’Armistice avec des feuilles mortes »

  1. Waouh ! Quelle bonne idée ! Le résultat est magnifique et ce tableau est vraiment très très beau. Moi aussi j’ai une préférence et un vrai coup de cœur pour le bleu. Bravo à tous les deux !

  2. J’ADORE l’idée, et le résultat est plus que top, ça donne vraiment bien!
    Je n’ai pas d’enfant, mais j’ai presque envie de le faire pour moi, histoire d’avoir du papier cadeau joli et personalisé pour emballer mes présents de Noël…

    1. Merci! Remarque que si tu avais des enfants et que tu faisais le papier des cadeaux avec eux, ils se douteraient de quelque chose à propos du Père Noël 🙂

  3. C’est magnifique !! Quelle bonne idée que je déclinerai bien aussi pour des beaux emballages. On sent que tu es plus disponible (plus de temps pour créer) tu es bien présente et c’est un régal de voir tout ce que tu fais !! Bises

    1. Merci Fabienne! oui, comme tu dis, je suis « disponible » 😉 C’est un régal pour moi aussi d’avoir tout ce temps!

  4. Chère Marie E.
    Je n’ai pas beaucoup de nouvelles de toi, mais j’espère que tout va bien pour vous 3 dans le Bordelais….Un petit mot me ferait du bien, car je n’ai que de mauvaises nouvelles en ce moment…de tous les amis de mon âge……Tout ce que je viens de revoir avec les belles menottes de Georges est superbe et inattendu…Si tu continues ainsi, tu vas en faire un sculpteur!
    Trois mots de toi et je serai contente…J’ai peu de nouvelles de J.L et de ton gr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.