Archives par mot-clé : tampon

Le rouge-gorge familier

En ces froids jours de janvier, je vous propose un article sur un petit oiseau qui nous rend souvent visite en hiver : le rouge-gorge! Continuer la lecture de Le rouge-gorge familier

Tampons pour bullet journal (prononcez Belette)

Avez-vous entendu parlé du bujo? Si vous vous promenez sur Pinterest, instagram & co, vous n’avez pas pu passer à côté!

Le bullet journal est une méthode pour faire son agenda soi-même à partir d’un carnet vierge. C’est plus souple qu’un agenda classique et ça permet de s’amuser un peu dans la mise en page et la déco (le but premier est de mieux s’organiser .. mais bon…). Au pire, vous pouvez bénéficier d’une séance de rattrapage ici.

Continuer la lecture de Tampons pour bullet journal (prononcez Belette)

L’atelier du 17 septembre en images

Samedi 17 septembre, j’ai eu le plaisir d’accueillir dans mon atelier un petit groupe de candidates à l’initiation à la gravure sur gomme et à l’impression textile.

Pour vous en faire profiter un peu, voici quelques photos de la séance qui a été bien sympathique!avantatelierLes meubles sont poussés, le ménage est fait et le matériel est en place! Continuer la lecture de L’atelier du 17 septembre en images

Embarquement pour le Japon

Samedi dernier, je me suis livrée à un exercice un peu particulier. Je vous explique.

Karine, fondatrice de Uchi no mawari est une française qui a une longue histoire avec le Japon, elle y a vécu 8 ans. Passionnée par cette culture elle a décidé d’organiser en partenariat avec Pauline de Anma Gekko un évènement « autour du Japon ».

Samedi dernier elles ont réuni sur l’Iboat (Bordeaux) différents intervenants (cuisine japonaises, calligraphie, teinture indigo, origami, créations végétales …) Vous me voyez venir, j’ai gravé des tampons en gomme!supportsboistamponsJ’ai dessiné pour l’occasion quelques motifs japonais inspirés des images traditionnelles et de quelques objets emblématiques de cette culture. Continuer la lecture de Embarquement pour le Japon

DIY d’Armistice avec des feuilles mortes

Voilà un Fait Le Toi Même idéal pour le 11 novembre si vous n’avez pas prévu de pèlerinage dans la clairière de Rethondes (avouez, ce nom vous rappelle l’école primaire!). Il est parfait pour

  1. occuper les petites mains pendant une bonne partie de la journée,
  2. repeindre votre table de salon,
  3. décorer la chambre de vos rejetons

feuillesmortesLe matériel nécessaire est facile à réunir : Continuer la lecture de DIY d’Armistice avec des feuilles mortes

Porte carte sur mesure

Dans l’élan des gravures présentées dans l’article précédent, j’ai dessiné un motif pour décorer des cartes de visite.zoomtampon_cdvComme dans ses bons jours, mon imprimante maîtrise mieux les typographies que moi, je lui ai laissé faire le boulot :planche_anvant_impressionLes planches sont imprimées sur papier à dessin.

J’ai utilisé la même police  que celles des titres de ce blog.encrage_cdvimpression_cdvUn coup de tampon par carte et le tour est joué!planches_cdv_imprimeesdecoupe_cdvtamponetcdvcdvMaintenant que j’ai mes cartes de taille non standard, il me faut un petit quelque chose pour les ranger. C’est parti! Continuer la lecture de Porte carte sur mesure

Tampons de correspondance en origami

Me voici de retour après un été très mouvementé sur le plan personnel. Après avoir déménagé virtuellement en changeant de blog, j’ai déménagé « pour de vrai » en quittant la banlieue parisienne pour la région bordelaise.

Pour cette reprise en douceur, je vous montre deux tampons qui  m’ont été inspirés par mes propres besoins.

Quand j’envoie des gravures, j’essaye de les protéger au mieux. Généralement, je fais aussi un vœu pieux l’attention du facteur en inscrivant sur l’enveloppe « Ne pas plier ».

Je me suis dis que ce serait bien plus joli en tampon!
pliagegrueVous aurez compris le clin d’œil « Ne pas plier » -> pliage -> origami. Oui, le nouvel air me donne des idées originales… Continuer la lecture de Tampons de correspondance en origami

Combien d’éléphants pour un Brachiosaure?

Décidément, en ce moment, je complète les séries entamées!

Après avoir ajouté une pièce à la collection des rondins,  j’ajoute un dinosaure au Stégosaure et au Tricératops un Brachiosaure!stegosaur_tamponLes 2 premiers étaient pour mon neveu. Ils lui ont entre autre servi à imprimer du tissu.tampon_enfantAvec ce tissu, il a voulu se coudre (avec un peu d’aide vu que c’était la première fois qu’il touchait une machine à coudre) un petit sac pour ranger sa tablette.sac_dinosaure

En rangeant mes placards, je suis tombée sur mon stock de montures pour tampon en bois. Il y en a de toutes tailles dont un très gros.

À la maison en ce moment, on entend beaucoup parler de dinosaures. Vous n’êtes pas sans savoir que le Brachiosaure est le plus gros d’entre eux (sa réputation est surfaite quand-même d’où mon titre mais ça intéresse probablement peu de monde!).dessinbrachiosaureBref, vous voyez où je veux en venir : grosse monture = monture pour brachiosaure.

Je voulais utiliser au maximum la surface offerte par la monture. J’ai donc adapté le dessin au support en profitant du très long cou de l’animal.dessinbrachiosaure2Après avoir trouvé la bonne position pour la tête, il n’y a plus qu’à reporter la bestiole sur la gomme.reportbrachiosaure

detailcorpsbrachiosauregrave … grave … gravedetailtetebrachiosauretamponbrachiosauregommeGravé!3dinosauresMonté!

Du coup, j’ai regravé les deux autres dinosaures mais 2 fois plus petits. Continuer la lecture de Combien d’éléphants pour un Brachiosaure?