Archives par mot-clé : oiseaux

Ce qu’il y avait dans les oeufs de Pâques (Macareux)

Ce matin devant l’atelier, voilà ce que j’ai trouvé :credit photo site passiondesanimauxcomBon ok, au début j’étais un peu déçue de constater qu’il n’était pas en chocolat…

J’ai du patienter quelques minutes avant de découvrir la surprise Et comme cet oiseau était décidément hors du commun, il a grandi bien vite!Voici les étapes de sa transformation… Continuer la lecture de Ce qu’il y avait dans les oeufs de Pâques (Macareux)

Carte postale « inséparables » spéciale Saint-Valentin

Une fois n’est pas coutume, je me prête à l’exercice de l’article de Saint-Valentin. Disons que c’est un bon prétexte pour graver de petits oiseaux chers à mon coeur, les inséparables.Vous l’avez peut-être déjà vu passé ici, sur instagram où directement dans mon atelier. J’ai un coworker à plumes nommé Fetnat comme voisin! (cliquez sur son nom pour le voir) Continuer la lecture de Carte postale « inséparables » spéciale Saint-Valentin

Le rouge-gorge familier

En ces froids jours de janvier, je vous propose un article sur un petit oiseau qui nous rend souvent visite en hiver : le rouge-gorge! Continuer la lecture de Le rouge-gorge familier

Nouvelles couleurs pour le sous bois et quelques nouvelles

Comme promis, j’ai décliné le motif sous-bois dans d’autres couleurs.  La dernière photo de l’article précédent vous montrait des coupons de tissus imprimés uniquement avec les oiseaux.

Une fois montés, voilà ce que ça donne :interieur_pochette_oiseaux Continuer la lecture de Nouvelles couleurs pour le sous bois et quelques nouvelles

Impression de sous-bois

En décembre, je vous ai présenté le coussin « méduse » que j’avais imprimé pour mon canapé. Je l’avais assorti à un beau tissu iranien. Or les coussins, vous savez ce que c’est : on a envie d’en avoir plein, tous différents mais quand même en harmonie.

J’ai donc décidé de me faire un coussin dans les mêmes tons mais avec un nouveau motif et une autre forme. Je vous montre!
dessinfeutre Continuer la lecture de Impression de sous-bois

La boîte aux mésanges

Le père Noël m’a amené un joli livre de cartonnage. Les formes des boîtes sont un peu plus complexes que dans le livre dont je vous parlais il y a quelques mois. Vous commencez à me connaître, les formes géométriques un peu tordues -hexagones, octogones, icosaèdres et autres polyédres- ça m’inspire!

Je me suis donc lancée dans un modèle avec un couvercle octogonal avec des facettes triangulaires.tamponsmesange
J’ai réfléchi à un motif qui rentrerait dans un triangle du couvercle. En regardant par la fenêtre, j’ai pensé à une petite mésange et la voilà! En rouge et bleu je vous accorde que ce n’est pas très ressemblant, mais c’était juste le temps de graver les tampons!tamponbleu

Voici les vraies couleurs : du gris bleuté, du jaune et du gris de payne.tamponjaune

tamponnoir

« Tsi-iuit!ti-ti-tsu! ti-ti-pu » 

(si vous n’êtes pas d’accord avec ces propos de mésange charbonnière, adressez-vous au « guide des oiseaux de France » Ed.Belin

decoupebaseDécoupe de la base de la boite

collagebaseCollage de la base de la boite

pincesalingeHabillage de la base de la boite

 J’ai d’abord habillé tout le tour de la base de papier jaune puis ajouté un habillage en tissu rayé sur une face sur deux.

Tout l’intérieur de la boite est habillé avec du tissu bleu marine et le fond avec un tissu à fin motif végétal moutarde qui me rappelle des empreintes de petites pattes! (une reconversion inespérée pour mes cartons pleins de chutes de tissu de taille ridicule!).

montagecouvercleLe couvercle « brut »

habillagecouvercleLe couvercle a presque fini de s’habiller.

Là aussi, j’ai alterné les faces en tissu et les faces imprimées avec la fameuse mésange. Encore une petite étape pour le dessous du couvercle (dernière photo) et c’est fini!boitemesanges1

Le modèle prévoyait un pompon sur le couvercle mais je n’en voyait pas l’utilité étant donné que la boite s’ouvre très facilement comme ça et que la « pointe » du couvercle est propre (j’avais peur que les sommets des triangles recouvrent mal le sommet).boitemesangeouverte

couvercleretourne

Cette petite boite est déjà partie vers sa destinataire mystère!

Et au fait … BONNE ANNÉE 2015!

 

Les oiseaux en papier de soie

Au tout début de ce blog, j’avais présenté quelques linogravures imprimées avec du papier de soie collé sur le papier pour ajouter de la couleur.

En voici deux nouvelles!

reportdessincarboneCes petites bêtes sont à l’origine des étourneaux améthyste. Je n’avais pas de papier de soie ‘ »améthyste » mais je suis quand même restée dans la même gamme de teintes.gravureplaqueoiseauLes traits et le cadre sont gravés et imprimés, tous les aplats de couleur sont en papier de soie. gravureplaque2Voilà les deux plaques gravées :2plaquesoiseaugrave Sur les premières impressions papier, je découpe les zones qui seront colorées. Les morceaux me servent à reporter les formes sur le papier de soie.decoupeimpressionsoiseauLes papiers de soie sont collés avant l’impression. J’ai utilisé deux types de papier : du papier de soie Canson en rouleau et du papier de soie en grande feuille vendu en supermarché pour faire les emballages cadeau. Rien à voir, le Canson est vraiment plus pratique, il se froisse beaucoup moins.chinecolle1chinecolle2Il suffit ensuite d’encrer la plaque et de bien l’appliquer dans le carré. C’est à dire pas comme ça :chinecollerateEt voilà le résultat encadré :chinecolleenavantchinecolleencadre

À bientôt!