L’écureuil qui sort du bois

Ça fait bien longtemps qu’un animal n’est pas sorti du bois pour venir nous rendre visite. Pourtant le bois est là, les gouges et les idées aussi! Mais parfois le déclic qui fait prendre le crayon se fait attendre.. Vous les voyez les pattes de l’écureuil dans le départ de branche? Le déclic, c’est ça!
Seules les grandes lignes sont reportées sur le bois.Ensuite, il faut laisser parler les gouges et le bois.Par exemple ce petit défaut du rondin qui prend place naturellement sur le dessus de la patte avant.Comme d’habitude, le jeu, c’est que l’animal doit remplir tout le rondin. Pour ça cette grande queue poilue en panache est bien pratique!J’aime particulièrement le premier encrage..voir l’animal se dessiner sur un bois que ne sera plus jamais aussi propre.Encore quelques retouches.. et voilà les tirages définitifs :

Pour mémoire, dans la même série sont déjà sortis le fennec, le hérisson, l’ours et le faon.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

12 réflexions au sujet de « L’écureuil qui sort du bois »

  1. J’adore tes animaux qui sortent du bois… Ils sont vraiment beaux et c’est très intéressant qu’ils s’adaptent à la matrice ! Bravo Marie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *