Archives par mot-clé : linocut

Mon premier carnet fait maison

Ça faisait longtemps que j’avais envie de fabriquer moi-même des carnets.. autrement dit de me lancer (c’est un bien grand mot mais passons) dans la reliure. On trouve par-ci par là des articles de blogs qui donnent bien envie!

À première vue ça n’a pas l’air sorcier alors c’est parti!

feuilleplioirJ’ai utilisé des feuilles de papier à dessin d’un bloc de format A3 que j’ai pliées (3 fois, avec le beau plioir en buis offert par mon tonton) puis coupé (2 fois, avec un couteau de cuisine Laguiole/Damart) pour obtenir des feuillets (1 par feuille A3).

feuillecouteauJ’ai ensuite poinçonné ces feuillets…

feuillepoincon… pour pouvoir les coudre ensemble. J’ai pris du bête coton à crocheter rose.

couturefeuilletsJ’ai découpé et collé des pages de garde au début et à la fin.

pagedegardeLe tout est renforcé au dos pas de la tarlatane.

tarlatanePassons maintenant à la confection de la couverture cartonnée. Ayant fait un peu de cartonnage récemment, ça a été comme sur des roulettes!

cartoncouvJ’ai imprimé une feuille A4 avec des tampons dessinés et confectionnés pour l’occasion.

Des petites fleurs
Des petites fleurs
Des grosses feuilles
Des grosses feuilles
tamponfeuille2
Des petites feuilles
Et voilà le résultat!
Et voilà le résultat!

Avant d’habiller la couverture, j’avais relié les 3 morceaux avec du kraft gommé (à l’extérieur), du relon (à l’intérieur) et recouvert les cartons par une sorte de carte bulle qui n’en est pas.

habillagecouvIl ne restait plus qu’à coller cette couverture aux feuillets et à laisser sécher!

pressecarnet

carnetimprimemaincarnetdessinfaitmainPour crâner, j’ai rajouté un signet et une tranchefile. Cette tranchefile est une supercherie (normalement elle n’est pas faitre comme ça) qui n’est là que pour la déco, je n’avais pas le matériel adéquat.

Au final, ce n’est effectivement pas compliqué de faire un carnet qui a l’air bien relié mais je vois bien que pour les subtilités de reliure, j’aurais besoin d’en apprendre un peu plus. Si quelqu’un a un livre à me conseiller sur le sujet, je suis preneuse!

Autre sujet :

Je suis en train de réfléchir à un petit concours pour faire gagner mon bouquin ici. En attendant, je vous livre une petite photo du « making off ».

manchotsDans le livre, ces manchots servent à faire une carte pop up.

À bientôt!

Les oiseaux en papier de soie

Au tout début de ce blog, j’avais présenté quelques linogravures imprimées avec du papier de soie collé sur le papier pour ajouter de la couleur.

En voici deux nouvelles!

reportdessincarboneCes petites bêtes sont à l’origine des étourneaux améthyste. Je n’avais pas de papier de soie ‘ »améthyste » mais je suis quand même restée dans la même gamme de teintes.gravureplaqueoiseauLes traits et le cadre sont gravés et imprimés, tous les aplats de couleur sont en papier de soie. gravureplaque2Voilà les deux plaques gravées :2plaquesoiseaugrave Sur les premières impressions papier, je découpe les zones qui seront colorées. Les morceaux me servent à reporter les formes sur le papier de soie.decoupeimpressionsoiseauLes papiers de soie sont collés avant l’impression. J’ai utilisé deux types de papier : du papier de soie Canson en rouleau et du papier de soie en grande feuille vendu en supermarché pour faire les emballages cadeau. Rien à voir, le Canson est vraiment plus pratique, il se froisse beaucoup moins.chinecolle1chinecolle2Il suffit ensuite d’encrer la plaque et de bien l’appliquer dans le carré. C’est à dire pas comme ça :chinecollerateEt voilà le résultat encadré :chinecolleenavantchinecolleencadre

À bientôt!

Bébé hibou et ses parents

Aujourd’hui, je vous montre un projet sur lequel je travaille depuis un bout de temps (peut-être un trop long bout de temps pour sa commanditaire 😉 ). J’y ai travaillé une heure par-ci par-là et il a fini par aboutir aujourd’hui!

Cette petite famille m’a été commandée pour décorer la chambre d’un bébé à venir alors je me suis appliquée!

C’est une sorte de famille recomposée de hiboux : aucun des membres de la famille n’est de la même espèce (c’était dans le cahier des charges).

dessin hibouxJ’ai commencé par faire un dessin au crayon du Papa, de la maman et du bébé séparément. Je les ai ensuite scannés et mis à l’échelle pour que leurs tailles relatives soient cohérentes.

carbone petitPetite nouveauté que je me demande pourquoi je ne l’avais pas testé avant tellement ça marche bien : le papier carbone. Mon papi m’en a proposé quelques feuilles qui doivent dater à peu près des années 50 et j’ai tout de suite vu à quoi je pourrai les utiliser!

carbone petitUtilisé sur du lino marron préalablement recouvert d’encre blanche, ça fonctionne très bien! En plus les feuilles sont réutilisables pleins (combien??) de fois.

gravure grand hibouAprès quelques heures de gravure. Je fini par venir a bout de toute la famille, je me hâte de réunir les 3 plaques…. et là… c’est le drame :

les 3 hiboux

Voilà.. la maman est naine. Il faut croire que je me suis trompée à un moment donné dans les réglages de l’imprimante ou dans je ne sais quoi d’autre. Autant j’adore graver, autant graver 2 fois la même plaque avec juste quelques centimètres de différence, c’est pas très motivant!

les 3 hiboux reussisVoilà la famille enfin réunie

les2mamansAllé j’en remets une petite couche pour me faire mal

encragegrandEncrage du Papa

pressepiedLa presse vivante passe à l’action!!

pressemainLa presse vivante s’applique sur chaque centimètre carré de plaque!

impressiongrandCet enfant à de l’avenir, son tirage est très réussi et je l’ai A PEINE aidé (hum)

La future maman m’a aussi demandé d’imprimer chaque membre de la famille avec une couleur différente (bébé chocolat, maman bordeaux, papa bleu gris). C’est pour ça que je les ai gravés sur des plaques différentes!

encrage mamanEt voilà le résultat final qui sera encadré pour aller décorer la future chambre du p’tit hibou!

tirage famille hiboux