Archives de catégorie : Impression textile

Le bazar de Noël!

Ce week-end, Sew et Laine et Instants Bordelais organisent le Bazar de Noël au marché des Douves. Et j’y serai avec la team Etsy Bordeaux.

Nous serons 5 sur ce stand : il_570xN.834469311_n0lq

Milicancrelat avec ses accessoires et bijoux vraiment originaux, pour les amoureux des chats noirs et autres bizarreries.

il_570xN.819270688_m3x7Monsieur Alphonse et ses tissages muraux modernes et uniques.

il_570xN.857697300_i3yiMa petite fabrik avec ses créations aux crochets coquettes et au goût du jour.

il_570xN.816698611_kg4iLittle cureuil et ses poétiques mobiles en origami pour enfants.

impressionzoom-300x222Et donc moi, avec tout ce que vous connaissez : les linogravures (dont certaines n’ont jamais été en boutique comme le poisson papillon, pas facile à envoyer étant donné son format), les tampons, les sacs en lin (dont le sac figuier!), les portes cartes, les étiquettes cadeau, les tabliers …boite porte2

Donc si vous êtes dans le coin, n’hésitez pas à passer me voir. J’y serai à  coup sûr samedi après-midi et dimanche matin. Le reste du week-end, je ne serai pas loin non plus!

 

Déclinaisons d’un motif végétal

Au commencement, il y a le gribouillage. Niveau technique de dessin, ça s’apparente au griffonnage de téléphone. J’ai fait un petit effort pour réagencer le tout et que ça tienne dans un rectangle (environ A5).dessinvegetalJ’ai ensuite reporté le dessin sur la plaque. C’est là qu’on voit qu’avec une petite couche de peinture blanche avant le transfert, on voit quand même mieux! Sur lino gris, on a pas le problème mais après être passé plusieurs fois de l’un à l’autre, je préfère définitivement le brun (certes plus dur mais moins friable.. qu’en pensez-vous?).
reportvegetalJ’ai oublié de vous dire que j’ai choisi d’imprimer ce motif en 2 couleurs. La haut, vous ne voyez que le dessin de la plaque « feuilles ».atelier2_2Il est interdit de se moquer de mon fusain. Il a été sélectionné pour trôner dans l’atelier car c’est la seule de mes plantes qui, pour une raison indéterminée, ne grandit pas.gravurefeuillesPremier encrage de la verdure avec une encre à l’eau.plaqueencreevegetalVous voyez ci-dessous l’encrage de la plaque « fleurs » pour un premier essai d’impression. Continuer la lecture de Déclinaisons d’un motif végétal

Prends la vague et prends le large

Troisième épisode de votre série de l’été préférée « J’imprime et je couds ». Série bien inégale, je vous l’accorde mais ainsi va la vie!

Je me suis attaquée à un patron d’une nouvelle marque indépendante de patrons : La Distinguée de « On dirait des vrais« . Tous les modèles sont disponibles au format PDF.

Mais avant de parler couture, il me faut un motif. L’allure général de la robe m’ évoquant l’été et la plage elle m’a inspiré un motif « vague ».pretagraverAprès de nombreux gribouillages pour bricoler un motif répétable, je me lance dans la gravure de la plaque. Est-ce que je vous ai déjà montré mon porte gouge homemadeDIYrecuptoimême?portegougeC’est chose faîte!gravureencourscouvertureUne plaque aussi biscornue mérite bien un support sur-mesure!plaquemonteeLes premiers essais d’impression sur des chutes ne sont pas très encourageants : encrage, plaque difficile à caler sur le motif précédent, pression à bien appliquer sur toute la surface.essai1Les ajustements pour l’impression m’ont demandé une après-midi entière et j’ai du éliminer beaucoup de ratages, même sur le tissu définitif.

melangeencresPréparation de l’encredecaleMotif mal alignépasassezencrePas assez d’encre

tropdencreTrop d’encreblockprinting

Oui, j’ai vraiment galéré! Quand j’ai enfin eu 2 bandeaux satisfaisants, j’ai pu commencer à coudre la robe. Continuer la lecture de Prends la vague et prends le large

« Tampons gravés : motifs en voyage » apprendre à graver la gomme avec Fabienne

Celles et ceux qui viennent ici et s’interessent à la gravure sur gomme connaissent certainement déjà Fabienne alias La Fabutineuse. Ses beaux tampons d’inspirations folkloriques et tout l’univers qui les entoure valent le détour! Et bien j’ai une bonne nouvelle, elle vient de sortir un livre dans la même collection que le mien « Linogravure, impressions nature » (Edités chez Eyrolles). G14152_TamponsGraves_C72Il est disponible dans la boutique d’Abracadacraft ainsi que dans toutes les librairies (oui, votre libraire peut aussi commander les livres quand ils ne sont pas disponibles directement en boutique).Tampons-graves_sommaire
Comme vous le voyez, les projets présentés sont très variés. Fabienne s’est aventurée dans des supports d’impression assez inhabituels (en tout cas pour moi!) et c’est très réussi. Bref, pour les débutants, tout est expliqué et pour les initiés, le livre est plein de petites astuces et de nouvelles idées!

Pour accompagner la sortie de son bouquin, Fabienne a proposé à quelques blogueuses (triées sur le volet bien sûr ;-)) de réaliser un des projets de son livre. Comme l’envie d’utiliser la gravure pour la creation de luminaires me taraude depuis quelques temps, j’ai choisi de faire les petits photophores qui figurent en couverture.calque2 Comme dans mon livre, les motifs présentés sont regroupés en fin d’ouvrage. Il n’y a qu’a les décalquer pour les graver. Je ne vous détaille pas toutes les étapes qui sont fort bien expliquées. Fabienne recommande de bonnes gommes japonaises bien épaisses mais n’en ayant pas en stock, j’ai gravé sur de la Factis bleue…gommefactis… que j’ai ensuite montée sur bois.boisgommesetboisgommesmontees

C’est tampons servent à imprimer le papier qui recouvre les photophores que voilà :photophores1photophores2Ces motifs ont tellement plu à mon fiston qu’il s’est vite approprié les tampons pour en mettre plein ses dessins! Continuer la lecture de « Tampons gravés : motifs en voyage » apprendre à graver la gomme avec Fabienne

Hybride de Chardon et de figuier…

Deuxième épisode de la saga « j’imprime et je couds »!

Je suis partie de la forme des feuilles de figuier pour arriver à ce dessin à mi-chemin de la plume d’oiseau imaginaire :papiercarboneJ’ai utilisé du papier carbone pour ne reporter que les traits principaux de la feuille : reportfeuilleAprès avoir redessiné les détails de la feuille au feutre, c’est parti pour la gravure :gravurefeuillefeuillegraveJ’ai ensuite découpé un support en contreplaqué sur mesure :feuillemonteeEn ce qui concerne le patron, après ma légère brouille avec Mme Burda, j’ai préféré choisir la sécurité et m’orienter vers un patron Deer and Doe. J’avais le patron de la jupe Chardon en stock depuis longtemps mais je ne l’avais jamais réalisé. Je me suis dit que mes jolis coupons de lin lui iraient bien!impressionfeuilleAprès découpe des pièces du patron, j’ai imprimé les feuilles de figuier en les plaçant de façon aléatoire.impressionbleuePour dynamiser un peu tout ça, des petites touches roses vives (de la couleur d’un de mes coupons) viennent remplir les extrémités des feuilles.impressionrougeposebiaisOh le beau biais maison!coutureourletQuelques heures de couture plus tard, voilà le résultat porté : Continuer la lecture de Hybride de Chardon et de figuier…

Le haut tamponné, brodé, cousu, raté

Je couds beaucoup mais je ne montre plus mes vêtements ici, je trouve ça hors sujet sur ce blog. Depuis quelques temps, je me suis mis en tête l’idée de faire quelques vêtements cousus avec des tissus imprimés maison. Je viens de vous montrer un vêtement imprimé avec des pochoirs mais je me suis aussi bien sûr lancée dans les impressions en linogravure.

Voici aujourd’hui le deuxième vêtement : un semi échec. Notez que c’est le deuxième et pas le second car j’ai déjà presque fini le troisième qui, si tout va bien devrait être plus réussi!patronburdaJ’ai choisi un patron de haut sans manches Burda que j’ai un peu trafiqué en bas pour y mettre une bande imprimée. preparationpatronJ’ai utilisé un coton léger couleur menthe et imprimé sur la bande quelques feuilles avec un tampon que j’avais gravé pour décorer la couverture de carnets.preparation_encre_serigraphietampon_gomme_feuilleimpression_textile_feuillesUne fois le tissu imprimé, j’ai voulu lui donner un peu de peps en ajoutant quelques broderies turquoises figurant des tiges. J’avais préalablement appliqué un thermocollant très léger au dos pour que les broderies ne le déforment pas trop. broderie1filFantastique, j’ai le fil pile de la bonne couleur!

Résultat des courses : je suis contente de ma petite bande de tissu imprimé et brodé. Mais je ne comprends vraiment pas pourquoi j’ai choisi ce patron!! Je ne blâme pas Mme Burda, j’aurais du me rendre compte avant que la longueur ne me convenait pas! Ce haut est vraiment trop court. J’ai du être déroutée par le pantalon méga taille haute de la photo de présentation. J’ai bêtement pensé qu’on pouvait rentrer ce haut dans mes pantalons taille normale ou basse (j’avais qu’à mesurer avant, tant pis pour moi!). Le tissu choisi bien que souple ne l’est pas assez pour un beau tombé. J’ai l’impression de m’être coupé un vêtement dans un drap de l’APHP! Je vous laisse juges!facedos

L’enfant qui aimait « Emile et Knack » au restaurant (impression textile au pochoir)

couverturelivreJe vous ai déjà présenté Pomelo, un des héros de mon fils. Aujourd’hui, c’est au tour de Mr Emile et de son petit chien amateur de saucisses, Knack.

Ce sont les deux personnages d’un livre circuit pour enfant que je suis contrainte de lire trois fois par jour. Mais quand les dessins sont beaux comme ceux de Thomas Baas, on y prend goût! Bref, je vous encourage à découvrir ce chouette livre!     freezerpaperJ’ai utilisé Mr Emile et son chien pour orner un T-shirt. C’était l’occasion parfaite pour faire participer le jeune homme à la création des ses vêtements (on ne commence jamais trop tôt!). La technique du pochoir m’a semblée la plus facile à mettre en oeuvre étant donné le des dessins et les capacités motrices de l’intervenant.

Nous avons utilisé du papier de conservation pour les aliments (freezer paper,  autrement appelé papier d eboucherie). Le motif est dessiné sur le papier (côtré mat) puis détouré au cutter de précision (surtout pour les saucisses!). L’impression se faisant en 2 couleurs, nous avons 4 pochoirs à préparer. Pour l’avant du T-shirt : 1 Mr Emile orange fluo, 1 Mr Emile bleu foncé. Pour le dos du T-shirt : 1 Knack orange fluo, 1 Knack bleu foncé.decoupeemiledecoupesaucisseLes pièces du Tshirt sont découpées (Tshirt à manches raglan du Ottobre 3/2013, brave fireman), on y fixe d’abord les pochoirs pour le orange fluo. La fixation se fait au fer sans vapeur (côté brillant vers le tissu) et est bien sûr réversible.

repassagePour les détails au milieu des aplats, on découpe et fixe de petits morceaux (oeil, reflet du nez…)decoupetetesknackcolleKnack est prêt à se faire tamponner le museau.encresLes encres sont prêtes à être mélangées. Non, on ne jouera pas au chamboule tout sur la table du salon.encragemremileroseC’est là qu’on s’amuse! les trous sont tamponnés généreusement avec consigne de ne pas tamponner hors du pochoir!encrageknackroseUne fois la couche orange (oui, ça tire sur le rose) sèche les pochoirs peuvent être retirés et le impressions fixées (encore au fer). On place ensuite les pochoirs pour les impressions bleues foncées et on tamponne.bleuknackAprès séchage, on découvre nos 2 charmants personnages!.. et on fixe.devantetdosL’artiste reste baba devant le résultat de son travail!filorange

Nous avons poussé le vice jusqu’à se rentre exprès à la mercerie pour trouver LE fil qui mettra en valeur Mr Emile et Knack.

Et voilà la bête!!

devantknack

Les initié(e)s remarqueront l’ourlet à l’aiguille double et fil mousse.

Et maintenant, je pense que je vais avoir du mal à lui faire mettre un autre T-shirt cet été (et peut-être même le prochain vu la taille!)

porte1porte3porte2porte4porte5« Super! super! »